PRÉPAREZ VOUS A VOYAGER AU CŒUR DE L'HISTOIRE...
OCCITANIE Terre d'histoires, "30 ans déjà !"
SPECTACLE HISTORIQUE SON ET LUMIERE

Dans la presse

L'audio description pour les non voyants

Spectacle historique

Du 18/07/2014 au 20/07/2014

Après près de trente spectacles l'équipe d'Alain Huc réserve encore des surprise à son public. 

Alain Huc administre l'ACPG (association culturelle du pays graulhétois) depuis sa création en 1985 et en assure la présidence depuis 12 ans. L'association présentera du 18 au 20 juillet son vingt neuvième spectacle historique dont il ets le metteur en scène.

Quelles sont les nouveautés de cette édition ?

Comme toujours il y aura des nouveautés. Cette année on reparlera des grèves de 1909 à Graulhet pour faire le lien avec Jaurès et la première guerre mondiale. Une scène n'aurait pas d'intérêt si elle n'avait pas un rapport direct avec la ville. Nous avons trouvé une histoire passionnante qui mêle la petite histoire à la grande.

Et du côté technique ?

On trouvera de ce côté là beaucoup nouveautés. Nous sommes passé d'une bande son en quadriphonie à neuf sorties de son, avec une qui sera placée sous les tribunes. Le spectacle sera aussi disponible en audio description pour les non voyants. En France il n'y a que le Puy-du-fou et nous qui le proposions cette année.

Quelle a été votre motivation ?

Ce sera quelque chose d'obligatoire en 2015 et nous avons voulu prendre les devants et faire des essaies. Cela permettra par exemple à des familles complètes d'assister au spectacle. Nous avons pris contact avec des associations. J'ai aussi rencontré deux familles à Biocybèle qui doivent venir. Nous attendons avec impatience de les retrouver à l'issue du spectacle pour recueillir leurs impressions et améliorer car nous partons dans l'inconnu.

Cela représente-t-il un investissement important ?

L'achat du matériel représente 4000 euros. Nous ne savons pas encore si nous allons choisir le direct ou une bande enregistrée. Chaque solution a ses inconvénients et ses avantages.

Pensez-vous déjà au prochain spectacle ?

- Il sera complètement différent. Nous fêterons le trentième anniversaire. Il y aura sans doute des scènes plus courtes qui reprendront le meilleur de ce que nous avons réalisé.

Le spectacle en chiffre : Près de 150 personnes seront sur l'aire scénique pour un spectacle qui durera près de deux heures, hors entracte. Un millier de personne est attendu pour chaque représentation.

La Dépêche du Midi

__________________________________________________________

LE CONFORT DU PUBLIC AU CENTRE DE L’EFFORT
Spectacle historique

Après son conseil d'administration du 28 février dernier, l'Association
Culturelle du Pays Graulhétois prépare son spectacle 2014. Cette année encore,des nouveautés sont au programme avec une bande son revisitée et des effets sonores supplémentaires ajoutés afin de proposer aux spectateurs un spectacle son et lumière en «ambivision».

Autre nouveauté, l'accessibilité du spectacle aux malvoyants grâce à la
mise en place de l'audiodescription. Le spectacle local rejoint ainsi avec le spectacle de Verdun
«Des ombres à la lumière» et la Cinéscénie du Puy du Fou, le club très fermé de ceux qui proposent cette nouvelle technologie.

«Cette année sera une phase de tests de cette technique qui sera dans les prochaines années obligatoire pour tous les spectacles» assure le président Alain Huc. Autre nouveauté en cette année du centenaire de l'assassinat de Jean Jaurès avec le retour d'une scène sur la mégisserie graulhétoise et les grèves de 1909-1910, une évocation de l'assassinat du tribun tarnais et la guerre de 1914-1918. «Scènes nouvelles ou de retour qui nécessitent la construction de nouveaux décors, qui sont en cours de construction par l'équipe technique de l'association. D'autres scènes du spectacle bénéficieront également de nouveaux décors et de nouvelles mises en lumière».
L'autre gros morceau de cette année 2014 sera l'organisation à
Graulhet
du 30ème congrès de la Fédération Française des Fêtes et Spectacles Historiques qui se déroulera les 7, 8 et 9 novembre.

La Dépêche du Midi 29 mars 2014





Graulhet. Des bénévoles doublement honorés

association culturelle

L'ACPG donne rendez-vous aux amateurs de théâtre classique le vendredi 29 novembre à 21h à l'Auditorium de Graulhet.

L'ACPG donne rendez-vous aux amateurs de théâtre classique le vendredi 29 novembre à 21 h à l'Auditorium de Graulhet.

Onze membres de l’Association culturelle du Pays Graulhétois se sont déplacés cette année dans la Meuse, à Verdun, à l’occasion du 29e congrès de la FFFSH (Fédération Française des Fêtes et Spectacles Historiques). Au cours des 3 journées du congrès, ils ont participé aux différentes réunions concernant la fédération, mais aussi à des ateliers sur les costumes historiques, sur les danses lorraines, sur les décors, sur la sécurité des spectateurs et sur les nouveaux procédés d’audiodescription. «Dès le spectacle 2014, les 18, 19 et 20 juillet 2014, un dispositif d’audiodescription sera mis en œuvre à destination des malentendants», assure Francis Auriol, le porte-drapeau de l’association. L’ACPG n’est pas revenue bredouille de ce congrès puisque pour la 4e année consécutive elle a obtenu le label Qualité de la fédération à l’instar des spectacles de Valencay, d’Amboise, de Verdun ou de Ferrières en Gatinais.

L’ACPG a également obtenu cette année le prix de l’affiche 2013. Cerise sur le gâteau, c’est un membre de l’ACPG qui a intégré à l’unanimité le conseil d’administration de la fédération, ainsi José Ramirez rejoint Alain Huc dans les instances fédérales.

Le 10 novembre, les membres de l’ACPG ont assisté, au monument de la Victoire à Verdun, au partage de la flamme, arrivée le jour même de Paris depuis l’Arc de Triomphe. Le 11 novembre a été mis à profit pour visiter les sites de la bataille de Verdun, comme le fort de Douaumont et son ossuaire, le fort de Veaux, la tranchée des Baïonnettes, la citadelle souterraine.

L’ACPG donne rendez-vous aux amateurs de théâtre classique le vendredi 29 novembre, à 21h, à l’Auditorium de Graulhet, pour la comédie-ballet de Molière, «Monsieur de Pourceaugnac» qui sera interprétée par la troupe de l’Elipse. Le prix d’entrée est fixé à 5 euros par personne. Quant aux amateurs de loto, rendez-vous leur est donné à la salle de la Molière les 19, 21 et 22 décembre à 20h30.
La Dépêche du Midi

Association Culturelle du Pays Graulhétois

Les flyers réalisés par le service communication de la ville comportent sur le recto la présentation du spectacle 2014 de l'ACPG : «Occitanie, terre d'histoires» et sur le verso des informations sur la ville de Graulhet, ainsi Graulhet rayonne largement au-delà de son territoire.

Les flyers réalisés par le service communication de la ville comportent sur le recto la présentation du spectacle 2014 de l'ACPG : «Occitanie, terre d'histoires» et sur le verso des informations sur la ville de Graulhet, ainsi Graulhet rayonne largement au-delà de son territoire.

Après Souvigny, Dinan, Ferrières en Gatinais, en 2010, 2011 et 2012, l’Association culturelle du Pays graulhétois se déplace cette année à Verdun, dans la Meuse, à l’occasion du 29e congrès de la Fédération française des fêtes et spectacles historiques. Ils seront 11 membres à effectuer le déplacement les 8, 9 et 10 novembre.

Des journées consacrées certes à l’assemblée générale de la FFFSH mais aussi à échanger avec les autres organisateurs de spectacles historiques. «Sont évoqués au cours de ces journées les problématiques rencontrées concernant l’accueil des spectateurs, la sécurité, les questions de billetteries… De riches échanges qui permettent chaque année d’améliorer encore la qualité des spectacles proposés. C’est au cours de ces journées que les labels «qualité» sont décernés. L’ACPG espère bien cette année encore ramener cette distinction. En 2013, 36 structures sur 87 ont mis en œuvre l’engagement qualité pour leur fête ou spectacle historique», assure Alain Huc, le président.

Au programme, également la participation à divers ateliers comme un atelier costumes, un atelier décors mais aussi un atelier sur les nouveaux procédés de sonorisation (traducteurs et audiodescription).

En effet, de nouvelles règles ont été définies par les instances européennes et devront être mises en application à compter du 1er janvier 2014 et du 1er janvier 2015.

«Les bénévoles de l’ACPG en profiteront pour regarder de près l’organisation d’un congrès qui déplace tous les ans des centaines de personnes des quatre coins de l’Hexagone. L’an prochain les 7, 8 et 9 novembre 2014, c’est Graulhet qui accueillera le congrès du 30e anniversaire de la FFFSH. Ce sera l’occasion de mettre les petits plats dans les grands !»

Les bénévoles de l’ACPG prolongeront leur séjour dans la Meuse afin d’assister à Verdun aux cérémonies du 11-Novembre.

Parallèlement, d’autres membres de l’ACPG représenteront celle-ci sur un stand au Salon Anim’Ville qui se déroule les 8 et 9 novembre au Parc des expositions d’Albi.

La Dépêche du Midi du 06 novembre 2013

 
Graulhet.
Plein succès pour le spectacle historique

Publié le 28/07/2013 à 03:50, Mis à jour le 28/07/2013 à 07:23

 

Alain Huc et Francis Auriol, président et vice-président de l'ACPG./Photo DDM.

Alain Huc et Francis Auriol, président et vice-président de l'ACPG./Photo DDM.















Pour la vingt-huitième année, les bénévoles de l’ACPG ont relevé leur traditionnel défi : proposer un spectacle son et lumière sur le site de La Bousquétarié. Une édition qui s’est voulue novatrice et qui a enchanté le public : «Occitanie Terre d’histoires» a comblé son auditoire. «D’après les enquêtes qualité analysées jusqu’à présent, à savoir celles remplies et déposées sur le site du spectacle, nous pouvons nous réjouir de cette édition 2 013 de notre spectacle. Les spectateurs ont plébiscité le cadre de la manifestation ainsi que l’accueil et l’organisation. Côté spectacle, ils ont particulièrement apprécié la nouvelle mise en lumière, ainsi que le nouveau traitement de son, avec effets sonores de tous côtés et arrière», confie Alain Huc, président de l’ACPG. Et d’ajouter : «Les décors ont également été appréciés comme les costumes. Le seul bémol : le fléchage vers le site de la Bousquétarié, trop rarement indiqué, sinon trop petit, même si nous avions disposé des cavaliers en bois avec flèche pour diriger les personnes vers le site». La ville assure qu’elle prend en compte cette remarque et qu’elle améliorera le fléchage vers ce site.

Touristes et Tarnais

Côté fréquentation, Francis Auriol, vice-président confie : «Le vendredi, ce sont surtout des Tarnais et des habitants des environs qui sont venus nous voir, le samedi c’est le jour des touristes venus pour certains de très loin. Enfin, pour le dimanche nous retrouvons des touristes et de Graulhétois. À noter l’accueil de groupes venus en bus ou en covoiturage de diverses villes du Tarn : Albi, Valdéries, Lavaur, Brens, etc.

Graulhet.
Grande
Reconstitution historique

Publié le 18/07/2013 à 03:48, Mis à jour le 18/07/2013 à 08:09

Du 19/07/2013 au 21/07/2013

Le retour des moissons, l'une des belles scènes du spectacle.

Le retour des moissons, l'une des belles scènes du spectacle.


Le week-end prochain plus de cent figurants et professionnels présenteront une reconstitution historique sur les terres graulhétoises avec également de nombreuses animations.

Comme avant chacune des éditions, l’association culturelle du Pays Graulhétois, travaille sur le spectacle annuel bien en amont. Quand le scénario pensé par Alain Huc et Frnaçis Auriol est (re)écrit, les textes et les musiques enregistrées, les costumes montés des mains des chefs couturières Thérèse Huc et Patricia Arrighi, les bénévoles se mettent au travail, en répétant les petites scènes dans les locaux de l’association de la Ventenayé.

Et comme chaque année, chacun y l’enthousiasme à faire du spectacle une vraie réussite, au point qu’il est inscrit dans les meilleurs guides de l’été. Pour cet été, le spectacle «Occitanie Terre d’Histoire» a entièrement ou presque été repensé, recentrant ses deux parties, sur deux périodes bien précises, quand la grande histoire de France rejoint l’histoire locale. La première se déroule sur les terres d’Occitanie en cette année 1200. Tout est joie et bonheur. Au pied de son château, Raymond Roger Trencavel, vicomte de Carcassonne, Béziers et d’Alby donne une fête. Nobles, marchands, troubadours, paysans, manants et mendiants, tous se rendent au Château pour assister aux réjouissances. Mais, hélas, ce bonheur ne dure pas.

Dans ses terres d’Ile de France, un chevalier, Simon de Montfort, sous les ordres du pape Innocent III s’apprête à venir mettre de l’ordre dans ce pays d’Occitanie qui laisse le catharisme l’envahir.

Jusqu'à la Libération

La deuxième partie se situe en ce début d’année 1930. Là aussi, out est joie et bonheur. Les paysans rentrent le bois pour l’hiver, les enfants font leur première communion. Tout le monde s’amuse et danse, mais une fois de plus ce bonheur ne dure pas. C’est la guerre, l’occupation, les bombardements, le feu, la mort.C’est aussi la Résistance avec les Graulhétois morts pour la libération d’Albi, et enfin, le débarquement, la Libération.

Les répétitions ont débuté avec le mois de juillet, au rythme de deux par semaine. La centaine de figurants dont la plupart sont là depuis plusieurs années, ont été rejoints en cette fin de semaine, par les professionnels et intervenants. «Occitanie Terre d’Histoire» promet un spectacle historique de grand millésime.


Trois représentations et deux heures de spectacle

Représentations les 19, 20 et 21 juillet à 22 h. Durée du spectacle 2 heures environ. Ouverture des guichets sur place à 20 h 30. Prix des places adultes : 12 euros, enfants de 6 à 12 ans : 6 euros, moins de 6 ans : gratuit. Réservation + 1 euro par place sur www.occitanieterredhistoires.fr.gd. Pré-réservation sur www.billetreduc.com. Vente des billets également chez Daniel Sannou Maison de la Presse, Place du Mercadial à Graulhet ou sur le site de la Bousquétarié tous les jours de 11 h à 17 heures. Accès au site fléché, accueil handicapé, buvette. Tous les après midi, de 15 h à 19 h animation médiévale avec la Compagnie Chevaliers et Gentes Dames d’Occitanie avec Campement Médiéval, Joutes, Tournoi, Démonstration d’armes médiévales. L’association accueillera sur le site de la Bousquétarié le vendredi 19 les enfants du centre de loisirs intercommunal de La Courbe pour un après midi médiéval. Dimanche 21, à 10 heures, au centre ville (départ parking de la Piscine), défilé historique avec tous les participants et intervenants sur le spectacle 2013.

G.D

Graulhet. Bénévoles et figurants à pied d'œuvre

 

Publié le 13/07/2013 à 03:47, Mis à jour le 13/07/2013 à 07:05

spectacle historique

Alain Huc au micro, fait passer les consignes. /DDM.G.D.

Alain Huc au micro, fait passer les consignes. /DDM.G.D.















          Depuis le 2 juillet et à raison de deux soirées par semaine, les bénévoles et les figurants (qui souvent sont les mêmes), répètent leurs rôles sur l’aire scénique en herbe de la Bousquétarié. Comme toujours, Alain Huc le président scénariste, est à la baguette, sur le pré, face à la majeure partie des 100 acteurs amateurs qui assureront le spectacle aux côtés des intervenants. A dix jours de la première, le chef d’orchestre est déjà attentif, pointilleux, sur les entrées en scène, le rythme des pas, la synchronisation des scènes avec la bande son, la gestuelle. L’histoire se déroule déjà sous nos yeux. Les Allemands ne sont pas en vert de gris, la mariée n’est pas en blanc, les palefreniers en multicolore, tout le monde est en short, en robe légère et en claquettes. Les costumes seront pour plus tard, après les essayages et les retouches réalisés par l’équipe des couturières de Thérèse Huc.

«Occitanie Terre d’Histoire», sera donné trois fois, les 19, 20 et 21 juillet, à partir de 22 heures.

Trois soirs de spectacle

Les deux tableaux principaux, qui ont reçu les faveurs du public, ont été allongés, travaillés durant l’hiver. La tension va monter crescendo, mardi prochain puis jeudi pour la générale.

A partir de là, les intervenants rejoindront les acteurs amateurs et les cavaliers, véhicules, dresseur de rapaces, cascadeurs entreront dans le jeu.

Ensuite? Ce sera parti pour deux bonnes heures à s’en mettre plein les yeux.

 

 


05 juillet 2013

Graulhet. Les nouveautés du spectacle

Publié le 05/07/2013 à 04:22, Mis à jour le 05/07/2013 à 08:28

sons et lumières

Du 19/07/2013 au 21/07/2013

Les bénévoles de l'Association culturelle du pays graulhétois (ACPG) ont décidé d'innover et de repenser ce rendez-vous graulhétois.

Le spectacle historique sons et lumières sur le site de La Bousquétarié les 19, 20 et 21 juillet réserve de belles surprises. Les bénévoles de l’Association culturelle du Pays Graulhétois (ACPG) ont décidé d’innover et de repenser ce rendez-vous graulhétois. Rencontre avec Alain Huc, président de l’ACPG et Francis Auriol, vice président.

Que nous réserve cette édition 2013 ?

Cette année, on a décidé qu’il était temps de repenser notre spectacle, d’innover. Nous nous concentrons sur deux scènes. Ainsi, «Occitanie, terre d’histoires» évoque deux périodes qui sont séparés de 700 ans, mais qui présentent pourtant des similitudes. Finies les scènes et décors qui s’enchainent à 10 ou 15 minutes d’intervalle. L’édition 2013 évoque 1250 et la guerre de 1939-45, deux scènes qui débutent par la joie, deux scènes frappées par le malheur.

Comment traitez-vous ces deux scènes ?

Toutes deux commencent par des réjouissances et une ambiance festive. Et le malheur arrive. Simon de Montfort et Trencavel sèment la terreur en 1250, la guerre est déclarée en 1939. A noter qu’un énorme rapace va survoler le public et annoncer la seconde guerre…

D’autres nouveautés ?

Oui, la voix off : ce sera la voix de Marc Galabru. Nous avons repris des musiques de nos premiers spectacles et la bande a été remanié par un figurant, qui travaillé dans le son, et qui est aujourd’hui retraité. Puisqu’on était dans le changement, nous avons également sollicité une nouvelle société d’éclairage, qui nous procure plus de couleurs et joue la carte des économies d’énergie, plus d’effets spéciaux et plus de pyrotechnie. A noter l’intervention des Archers du Dadou, qui ont bien voulu se joindre à nous et nous offrir leurs prouesses.

Pratique: Les 19, 20 et 21 juillet à 22h site de La Bousquétarié.

Renseignements et réservations 06 46 37 74 98 www.occitanieterredhistoires.fr

La Dépêche du Mid

 

Graulhet. Le tour de France du spectacle historique

 

 

Publié le 10/04/2013 à 08:35

 

Les réservations sont déjà possibles sur le site internet www.occitanieterredhisroires.fr.gd

Les réservations sont déjà possibles sur le site internet www.occitanieterredhisroires.fr.gd


























Après le salon Fou d'histoires à Compiègne en novembre 2012, le Salon du Tourisme et des Séniors en février 2013 à Toulouse, l'ACPG était présente au salon Marché de l'histoire organisé à Orange dans le Vaucluse les 30 et 31 mars dernier. Ce salon ouvert aux professionnels des spectacles et manifestations historiques, mais aussi au grand public à accueilli plus de 2 500 visiteurs. L'ACPG était présente sur le stand de la fffSh (Fédération Française des Fêtes et Spectacles Historiques) avec affiches et flyers de présentation du spectacle 2013 «Occitanie, terre d'histoires». Sur le stand, c'est Bernard Humbert, président de la fédération et Marie-Claude Ramirez, vice présidente et membre de l'ACPG qui assuraient l'animation et représentaient les membres adhérents. L'ACPG sera présente au mois de mai sur le salon Biocybele puis se consacrera ensuite à son nouveau spectacle qui sera donné sur le site municipal de la Bousquétarié les 19, 20 et 21 juillet à 22 h. A partir de mi juin, les bénévoles de l'association commenceront à aménager le site dans sa configuration spectacle historique. Le début des répétitions est prévu à partir du 2 juillet. Les spectateurs découvriront un nouveau spectacle en 2 parties avec des nouveautés en matière de bande sonore qui est en cours de finalisation, mais aussi en ce que concerne la mise en lumière. Du Moyen-âge à la période 1939-1945, 2 heures de spectacle feront partager à toutes et à tous les joies mais aussi les affres du pays Occitan.

La Dépêche du Midi

_________________________________________________________________________

Graulhet. Une présence remarquée au Salon du tourisme

 

ASSOCIATION CULTURELLE DU PAYS GRAULHÉTOIS

L'association graulhétoise au Salon du tourisme en compagnie du ministre Sylvia Pinel. - Tous droits réservés. Copie interdite.
L'association graulhétoise au Salon du tourisme en compagnie du ministre Sylvia Pinel. () 

L'association graulhétoise au Salon du tourisme en compagnie du ministre Sylvia Pinel.


L'association graulhétoise au Salon du tourisme en compagnie du ministre Sylvia Pinel. - Tous droits réservés. Copie interdite.









L'Association culturelle du Pays graulhétois a participé, mi-février dernier, au Salon du tourisme et des seniors au Parc des expositions de Toulouse. Présente sur le stand de la FFFSH (Fédération française des fêtes et spectacles historiques), l'ACPG estime avoir réalisé cette année un bon salon. De nombreux contacts ont été noués avec les visiteurs, mais aussi avec des représentants de clubs et d'associations dans l'optique éventuelle de venir voir le spectacle 2013 «Occitanie Terre d'histoires» qui sera donné les 19, 20 et 21 juillet prochain sur le site de la Bousquétarié. Visites nombreuses s'il en est, puisque le stock de flyers et de dépliants a été entièrement distribué (plus de 2 500). Des contacts ont également été pris avec des voyagistes et des offices de tourisme du Tarn et de la région Midi-Pyrénées.

Ce Salon du tourisme et des seniors a été inauguré par Sylvia Pinel, ministre du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme. Juste avant de prononcer son discours inaugural, la ministre a effectué un tour du salon et alors que tout le monde s'apprêtait à rejoindre l'espace de presse pour les discours officiels, celle-ci a brusquement fait demi-tour, suivie de l'ensemble des représentants (conseil régional, mairie de Toulouse, Grand Toulouse…) pour venir sur le stand de l'ACPG. Après avoir chaleureusement félicité les présents pour leur implication dans la présentation de fêtes ou de spectacles historiques qui valorisent un patrimoine humain ou architectural, et de ce fait participent à l'animation touristique du territoire, et sur la qualité des costumes présentés, elle a rejoint l'espace de presse.

La Dépêche du Midi 23 février 2013




Graulhet. L'organisation du spectacle historique se renforce

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L'histoire de l'Occitanie

Il a également assuré l'association du soutien de la commune par la pérennité de la subvention municipale et l'a rassurée sur l'utilisation du site municipal de la Bousquétarié pour la mise en place et la réalisation du spectacle historique. Quand à Marie Claude Ramirez de la FFFSH, elle a remercié l'ACPG pour sa forte implication dans la vie de la fédération et a rappelé que l'obtention pour la troisième fois du label qualité était le fruit du travail en commun de tous les bénévoles et tous les intervenants de l'association. Elle a également informé l'assistance des contacts établis lors du dernier congrès entre la FFFSH et le ministère de la Culture, dont l'objectif est d'obtenir une reconnaissance du label qualité par ce même ministère. Ce fut l'occasion pour le président Alain Huc, également metteur en scène du spectacle de dévoiler les grandes lignes de celui-ci. Si son titre n'est plus un mystère pour quiconque, «Occitanie terre d'histoires» verra se dérouler en deux époques l'histoire de l'Occitanie, avec un fil conducteur inédit, une bande-son entièrement repensée.

Plus d'infos sur www.racontemoigraulhet.fr.gd et sur www.occitanieterredhistoires.fr.gd

La Dépêche du Midi - 26 décembre 2012

 
 
Copyright ACPG 2014-2015 Directeur de publication : Francis AURIOL